•  
  • Culture Coaticook
  • Société d'histoire
  • Pavillon des arts
  • Musée Beaulne
  • Harmonie
  • Coatic'Art
  • Bibliothèque
 
Entête

Le Courant

Automne 2006 | 08

Winnifred Bertrand, née en 1891

Andrée Bernard


Mademoiselle Winnifred Bertrand, « Winni » pour ces intimes est née le 16 septembre 1891 à Coaticook. Hé oui, vous avez bien lu, en 1891. Ça lui fait donc 115 ans cette année. 115. C'est incroyable tous les changements qu'elle a vécu! C'est même difficile à imaginer. Qu'a-t¬elle bien pu manger ou faire pour se rendre jusqu'à cet âge ? Certains prétendent que c'est parce qu'elle ne s'est jamais mariée. Et elle tient mordicus à son titre de « mademoiselle » même si ce terme n'est pratiquement plus utilisé aujourd'hui.

Au moment d'écrire ces lignes, on peut affirmer, selon le Département de démographie de l'Université de Montréal, que Mlle Bertrand est la cinquième personne la plus âgée au monde. La doyenne de la planète n'a que 11 mois de plus qu'elle, il s'agit de l'Américaine Elizabeth Jones Bolden.

Mlle Bertrand fut responsable de la toute nouvelle bibliothèque de Coaticook, en 1959. Elle a travaillé 35 ans au magasin F.X. Lajoie (qui était à la place de l'actuel Stéréo Plus, 10 rue Main O.). Elle vendait des vêtements pour dames. Comme c'était une très belle femme et très élégante, les commis voyageurs qui se rendaient au magasin, l'invitaient parfois à souper au restaurant. Elle préférait plutôt se faire inviter chez son frère et sa belle-sœur avec le prétendant. Elle accepta une invitation de l'ancien premier ministre du Canada, Louis Saint-Laurent, à souper chez ses parents. À notre connaissance, elle n'a jamais eu d'amoureux sérieux.

Demeurant à la Résidence Berthiaume Du Tremblay de Montréal depuis plusieurs années, Mlle Bertrand ne sort plus de sa chambre et elle ne quitte pratiquement plus son lit. Elle a de la difficulté à ouvrir les yeux. Elle a subi un accident cérébro-vasculaire qui l'a laissé paralysée du côté droit à l'âge de 111 ans. La fête qui devait avoir lieu pour célébrer son 114e anniversaire fut annulée. Malgré ces problèmes, Mlle Bertrand est restée lucide très longtemps. Pour ses 112 ans, c'est elle qui a choisi sa robe ainsi que le collier qu'elle porterait. Elle entend ce qui se passe autour d'elle grâce à des écouteurs qui amplifie la voix de l'interlocuteur. Probablement qu'elle verrait encore si elle avait acceptée de se faire opérer pour des cataractes lorsqu'elles se sont formées sur ses yeux. Mais Mlle Bertrand a toujours eu une santé de fer. Sa belle-sueur, Germaine Bouchard-Bertrand, dit : « Elle n'a jamais été malade. Je ne l'a jamais vu rater deux jours de suite d'ouvrage au magasin Lajoie parce qu'elle était malade ».

Le Courant

Le Courant est publié par la Société une fois par année. Membres de la société, historiens professionnels et amateurs partagent avec les lecteurs le fruit de leurs recherches. Les textes sont disponibles en français et en anglais. La publication de cette revue est rendue possible grâce au soutien de commanditaires locaux que nous remercions avec toute notre gratitude.


Société d'histoire de Coaticook

34, rue Main Est
Coaticook, Québec
819 849-1023
Courriel : info@societehistoirecoaticook.ca

Heures d'ouverture
Du mardi au vendredi :
10 h à 12 h
14 h à 16 h
ou sur rendez-vous.

Droits d'entrée : Aucuns


Dernière mise à jour :
26 mai 2017

Bases de données

Vous pouvez désormais effectuer une recherche de photos sur nos bases de données en ligne.

Vous pouvez maintenant également faire des recherches dans nos fonds et collections d'archives par le Portail des archives des Cantons-de-l'Est.

Collections

Journaux et photos du Progrès de Coaticook depuis 1950 • Collection du Coaticook Observer des années 1928 à 1938. • Collection de l'Etoile de l'Est de 1928 à 1938.

Services de recherche

Fonds d'archives • Conservation • Bibliothèque • Recherches en archives • Informations généalogiques

Merci à nos partenaires pour leur soutien financier