•  
  • Culture Coaticook
  • Société d'histoire
  • Pavillon des arts
  • Musée Beaulne
  • Harmonie
  • Coatic'Art
  • Bibliothèque
 
Entête

Le Courant

Automne 2008 | 10

Histoire de la nouvelle pisciculture à Baldwin Mills

Greta Patterson Nish, Andrée Bernard


L'histoire de la pisciculture actuelle de Baldwin Mills a débuté en 1945. Pour comprendre comment elle fut construite, nous devons d'abord connaître l'histoire d'Alvah Patterson.

Alvah Patterson est né le 11 novembre 1902 à Wakeham, un quartier de la ville de Gaspé. Il a grandit en côtoyant des pêcheurs, des hommes débrouillards, capables de construire et de réparer tout ce dont ils avaient besoin dont, bien sur, des bateaux. Il a beaucoup appris en les regardant travailler.

Alvah était l' ainé d'une famille de 8 enfants. Son père est décédé alors qu'il était âgé de 17 ans. Il devint donc responsable de sa mère et de ses frères et sueurs. Pour réussir à les nourrir, il a occupé plusieurs emplois comme pêcheur, draveur, guide et chalutier. Il s'est tout naturellement retrouvé à la pisciculture de Gaspé.Un jour de 1934, un M. Lindsay du Département des pêches de Québec vint à Gaspé. Il avait besoin de quelqu'un pour mettre sur pied une pisciculture à Cascapedia et aussi surveiller le quota des saumons dans les rivières environnantes. Il semble qu'une entente entre le gouvernement du Québec et une organisation américaine (American Fishing Organization) soit à l'origine de ce projet. Alvah Patterson s'est montré intéressé à relevé ce défi.

Cette décision ne fut pas facile à prendre car le lieu de travail était à plusieurs milles en dehors de Cascapedia dans un hameau appelé Jonathan. Alvah dû déménager avec sa femme et leurs 3 jeunes enfants dans un endroit très isolé et vivre dans une habitation contenant une seule pièce rattachée à la pisciculture. Le salaire était médiocre. Pour arriver à nourrir tout le monde, la famille devait garder une vache pour avoir du lait, du beurre, du fromage et chasser pour avoir de la viande. Pendant l'hiver, Alvah pouvait augmenter ses revenus en allant faire de la draye pour un salaire de 25 $ par mois. Il a occupé cet emploi de 1934 à 1944.

En 1944, Alvah est retourné à la pisciculture de Gaspé. En 1945, M. Lindsay cherchait quelqu'un pour aller en Estrie, construire une importante pisciculture provinciale. Il est allé voir Alvah. La décision était encore plus difficile à prendre que 10 ans plus tôt. Alvah était maintenant âgé de 43 ans et avait 6 enfants. Il a toutefois accepté de relever ce nouveau défi.

À son arrivée à Baldwin Mills en 1945, le défi était de taille: il devait tout faire. Le terrain était marécageux, il devaitessoucher, assécher le terrain, creuser des bassins (petits lacs et étangs) pour les poissons, débuter la production à partir des neufs et les mener à terme! Pour l'aider, il a engagé des gens de la place : Denis Valade, Sidney White, M. Tanguay, Clarence Lusty, Orin Haskell et Angus Patterson pour n'en nommer que quelques uns.

Ce projet de pisciculture a eu un impact économique et social important à Baldwin Mills. Plusieurs personnes ont trouvé du travail, autant les femmes que les hommes, été comme hiver. La pisciculture était responsable des routes et des activités sportives. Une plage a d'ailleurs été aménagée au lac Lyster ainsi qu'une patinoire pendant l'hiver.

Le Courant

Le Courant est publié par la Société une fois par année. Membres de la société, historiens professionnels et amateurs partagent avec les lecteurs le fruit de leurs recherches. Les textes sont disponibles en français et en anglais. La publication de cette revue est rendue possible grâce au soutien de commanditaires locaux que nous remercions avec toute notre gratitude.


Société d'histoire de Coaticook

34, rue Main Est
Coaticook, Québec
819 849-1023
Courriel : info@societehistoirecoaticook.ca

Heures d'ouverture
Du mardi au vendredi :
10 h à 12 h
14 h à 16 h
ou sur rendez-vous.

Droits d'entrée : Aucuns


Dernière mise à jour :
24 novembre 2016

Bases de données

Vous pouvez désormais effectuer une recherche de photos sur nos bases de données en ligne.

Collections

23 000 photos provenant du Progrès de Coaticook • Collection du Coaticook Observer des années 1928 à 1938.(complet plus autres dates éparses) • Collection de l'Etoile de l'Est de 1928 à 1938 au complet plus autres copies éparses • Journal Le Progrès de Coaticook depuis 1950 • Nombre approximatif d'objets ou de spécimens dans la collection: 23000

Services de recherche

Nous pouvons retrouver des personnes ayant habité le territoire ou trouver l'origine de certaines maisons ou bâtiments • Fonds d'archives • Conservation ou restauration • Centre d'information • Bibliothèque • Autre: recherches de photos par thèmes ou d'articles de journaux • Informations généalogiques

 

Merci à nos partenaires pour leur soutien financier