•  
  • Culture Coaticook
  • Société d'histoire
  • Pavillon des arts
  • Musée Beaulne
  • Harmonie
  • Coatic'Art
  • Bibliothèque
 
Entête

Le Courant

Automne 2011 | 13

Qui est Robert?

Qui est Robert ? par Léandre Gaudreau Lors de nos recherches aux États-Unis nous avons appris que Robert Louis Durand était le fils de Charles, lui-même frère de Prosper, un citoyen estimé à Coaticook. Diplômé de l'Université de Santa Clara en Californie et de la St. Louis University Medical School, Robert fut médecin généraliste à San Francisco. Robert a marié Florence « Dolly » Ellen Snyder de Toledo Ohio le 20 novembre 1943, (Dolly était née le 20 février 1920 et est décédée le 3 juillet 2001) Robert et Dolly vécurent à Colfax de 1947 à 1949 puis il fut stationné à Reno où Il fut officier dans l’armée. (Sa fille Nicole croit qu’il a travaillé à l’hôpital de Reno durant son service militaire) Par la suite il pratiqua la médecine à San Francisco. En plus de sa pratique régulière le Dr. Durand a été au cours des ans :1) un des médecins de la course, maintenant célèbre. “Bay-to-Breakers (avant que cela ne prenne des proportions folles comme c’est rendu maintenant) 2) Médecin pour l’équipe de football de San Francisco. 3) Un des médecins attitrés aux lutteurs professionnels; 4) Le médecin, mais également membre, du Club Olympic (un des plus prestigieux clubs de golf de San Francisco). Il fut aussi le médecin attitré de la maison de convalescence des Petites Sœurs des Pauvres (où sa mère Anna a passé ses dernières années de vie et où son épouse Dolly a fait beaucoup de bénévolat). Puis on l’a vu médecin pour les équipes de boxe amateur les Gants Dorés (Golden Gloves). Et nous fait part sa fille Nicole : mon père a suivi les équipes de baseball les Giants de San Francisco mais il était surtout un mordu de l’équipe de Football les Forty-Niner. Il a eut ses billets de saison durant plusieurs années et a même assisté, non longtemps avant son décès, au Super Bowl en 1985 (ce furent, dans doute, certains des plus beaux jours de sa vie). De son union avec Florence naquirent 4 enfants : 1-Robert Charles est né le 10 août 1944. Bob s’est marié avec Judith Clampett. Maintenant divorcés ils ont eu un fils, Christian né le 9 novembre 1967. Puis Bob s’est remarié avec Roberta Dyer le 17 décembre 1978 et ont un fils Aaron Marr Durand, né le 11 mars 1980. 2- Michele Louise est née le 30 juin 1946. Elle s’est mariée à Dennis Collum Prator le 18 janvier 1969. Ils ont deux fils :a) Mark Charles, né le 25 janvier 1970 et marié à Margo Sanders le 24 octobre 1999. Ces derniers ont deux enfants : Jeffrey David, née le 12 janvier 2002 et Alexis Maria née le 8 juillet 2004. b) Matthew John qui lui est né le 14 janvier 1972 a marié Meera Caterina Heller le 1 septembre 2002. – 3- Steven Louis né le 30 août 1947 s’est marié à deux reprises mais cela n’a pas fonctionné. Il n’a pas d’enfant. Steve travaille dans le domaine de l’expédition depuis 37 ans. 4- Nicole, est née le 14 mai 1955. Elle s’est mariée à Jerrold Steven Tonelli le 13 août 1977. Ils ont quatre enfants : Marrisa Nicole –née le 9 Dec 1982, Roberta Diane (22 mars 1985; Celsa Maire (née le 8 avril 1988) et Dino Joseph qui lui est né le 6 juillet 1991. Nicole est orthophoniste, Jerry est pharmacien à San Francisco dans une pharmacie, en opération depuis 1908, héritée de son père. Nicole travaille dans des écoles publiques où elle occupe deux postes : un comme orthophoniste à l’élémentaire et un autre dans un programme Early Start qui s’adresse aux nourrissons et enfants de bas âge,.sourds et malentendants . Leur fille aînée, Marrisa, travaille avec des enfants en garderie, Roberta (nom donné en souvenir de son grand-père qui est mort pendant que Nicole était) est maintenant diplômée de Georgetown Law School et va commencer à travailler dans une entreprise à San Francisco dès qu’elle aura réussi l'examen du barreau; - Celsa est diplômée de l'université l'an dernier, et Dino étudie pour avoir son diplôme en physiologie humaine (sa grand-mère l’encourage fortement à choisir la pharmacologie pour perpétuer la tradition). Avec ses racines coaticokoises, Robert est-il déjà venu à Coaticook? Sait-il que sa famille est célèbre ici? que j’ai demandé à Nicole et cette dernière m’a répondu qu’elle ne pense pas que son père s’est déjà rendu au Canada et qu’il ne devait pas être au courant à quel point sa famille était importante à Coaticook. (il n’avait que 12 ans lorsque son père est décédé). Il ne parlait certainement pas français couramment mais elle pense bien que son père pouvait le lire un peu. Par ailleurs elle sait que son héritage français était important pour lui et iI a voulu que ses enfants portent des prénoms français. 30 Sincère remerciements à Mme Patricia Provencher Floyd pour ses nombreuses recherches aux E.U., à Claudette Cliche Hugron et Michel Guimond pour leur aide précieuse côté généalogie et enfin à François Gloutnay, pour ses judicieux conseils pour la rédaction. Merci également à Madame Nilda Z. Duffek, Présidente de la Société d’histoire de Colfax et à son époux Lion Edward Duffek qui lui occupait le poste de Président du club Lions de cette même ville lors de mes recherches.

Le Courant

Le Courant est publié par la Société une fois par année. Membres de la société, historiens professionnels et amateurs partagent avec les lecteurs le fruit de leurs recherches. Les textes sont disponibles en français et en anglais. La publication de cette revue est rendue possible grâce au soutien de commanditaires locaux que nous remercions avec toute notre gratitude.


Société d'histoire de Coaticook

34, rue Main Est
Coaticook, Québec
819 849-1023
Courriel : info@societehistoirecoaticook.ca

Heures d'ouverture
Du mardi au vendredi :
10 h à 12 h
14 h à 16 h
ou sur rendez-vous.

Droits d'entrée : Aucuns


Dernière mise à jour :
24 novembre 2016

Bases de données

Vous pouvez désormais effectuer une recherche de photos sur nos bases de données en ligne.

Collections

23 000 photos provenant du Progrès de Coaticook • Collection du Coaticook Observer des années 1928 à 1938.(complet plus autres dates éparses) • Collection de l'Etoile de l'Est de 1928 à 1938 au complet plus autres copies éparses • Journal Le Progrès de Coaticook depuis 1950 • Nombre approximatif d'objets ou de spécimens dans la collection: 23000

Services de recherche

Nous pouvons retrouver des personnes ayant habité le territoire ou trouver l'origine de certaines maisons ou bâtiments • Fonds d'archives • Conservation ou restauration • Centre d'information • Bibliothèque • Autre: recherches de photos par thèmes ou d'articles de journaux • Informations généalogiques

 

Merci à nos partenaires pour leur soutien financier