•  
  • Culture Coaticook
  • Société d'histoire
  • Pavillon des arts
  • Musée Beaulne
  • Harmonie
  • Coatic'Art
  • Bibliothèque
 
Entête

Le Courant

Automne 2015 | 17

Paquetteville

Dès le début en 1860, l’église de Paquetteville sera construite pour desservir tout le canton d’Hereford. Cela signifie une longue distance à parcourir puisque le canton d’Hereford est grand.
Cependant 35 ans plus tard les catholiques d’East Hereford demandent une chapelle qui pourrait être desservie par le curé de Paquetteville pour alléger les distances à parcourir mais le curé de Paquetteville refuse.
1907, une nouvelle démarche est entreprise pour l’obtention d’une nouvelle chapelle – 3 délégués rencontrent le curé et l’évêque pour l’affaire des gens de Paquetteville. Ils ne veulent pas séparer la paroisse et surtout ne pas séparer la dette à payer. La réponse de l’évêque est favorable et il veut étudier les plans de la future paroisse.
En septembre, M Pierre Lambert vend au diocèse 30 acres de terrain avec maison et dépendances. M Désiré Thibault avec ses ouvriers commencent la construction de la chapelle. Les dons sont recueillis à la demande. La messe de Noël 1907 est célébrée et le 1er curé est l’abbé O’Neil de Paquetteville. L’érection canonique eut lieu en 1908 et 53 familles font partie de la paroisse d’East-Hereford. L’église est sur le même emplacement qu’aujourd’hui. La paroisse a connu 8 prêtres résidents. À compter de 1970, le curé de Paquetteville ainsi que celui de St-Malo se sont occupés de notre paroisse.
De 1975 à 1991 Mgr Roger Roy devient le curé de la paroisse. Ce prêtre savait intéresser jeunes et moins jeunes par ces idées novatrices. Sous son règne, les célébrations étaient rassembleuses. Son départ a créé tout un deuil.
En 1992, Sr Henriette Beloin devient responsable de la paroisse avec toutes les tâches que cela incombent. Femme minutieuse et dévouée, elle a su garder la paroisse vivante jusqu’à l’automne 1998. L’abbé Pinard, prêtre retraité reprend la tâche pour 12 ans. En 2010, à la demande de l’archevêque, la paroisse est annexée et fait partie de la grande paroisse Sts-Apôtres de Coaticook.
On remplace la 1ère chapelle en 1935 par une église beaucoup plus grande et plus belle mais par malheur un feu la détruit le 7 mars 1950. On ne récupère rien et la cause est probablement reliée au chauffage au bois. Les paroissiens bien peinés se sont relevés et dans la même année, on reconstruit la 3e église. La 1ère messe est célébrée à Noël 1950. On se retrouve cependant avec une bonne dette. Il y eut beaucoup de bingo, des tirages, des soupers et grâce à ces activités, les paroissiens ont réussi à maintenir la vie de leur paroisse.
Durant toutes ces années, de nombreuses associations ont vu le jour : ligue du Sacré-Cœur, Dame de Ste-Anne, Enfants de Marie, Cercle lieu Armée de Marie, comité de pastorale et bien d’autres. La générosité des premières familles s’est transmise pendant plusieurs générations et nous pouvons lui attribuer une bonne partie de la rénovation du presbytère en 1975 et celle de l’église en 1978. Quelle entraide et quel bénévolat faisait ainsi partie de la vie paroissiale.

Mission St-Antoine-Daniel à Hereford de 1948 à 1977.
L’apport de M et Mme Raoul Tremblay ont fait en sorte qu’il u eu une messe hebdomadaire par l’abbé Alexandrer. Au départ de ce dernier, la mission est desservi par le curé d’East-Hereford. L’assistance des premières années est d’environ 50 personnes.


Pour le volet éducation mentionnons :
1ère école au village en 1884
L’école du village comme on l’a connu est construite en 1910. Elle compte 2 classes pour 9 divisions. Il y a 2 étages et le 2e étage deviendra le futur logement pour les religieuses. Celles-ci n’occuperont jamais le 2e étagequi deviendra la salle paroissiale.


Écoles de rang 3
Elle est située dans le Rang 9- chemin Les côtes soit la route 253


École centrale
En 1955, on entre à l’école centrale (4 classes) pour une centaine d’élèves. C’est la fin du règne des écoles de rang. Son coût pour la construction s’élève à 38,775$. On peut noter le début du transport scolaire à la fin des années 1960. On assiste à la fusion des élèves d’East-Hereford, St-Venant et St-Malo. St-Venant ferme son école. Aujourd’hui à East-Hereford l’école est toujours ouverte. Il y a 2 classes avec environ 25 élèves et les autres classes demeurent à St-Malo.


Pour le volet Vie sociale :
Le baseball existait en 1920, le tennis, le patinage et le ballon-ballai étaient des sporte pratiqués et bien organisés.
Vers 1967, Maurice Duchesneau met sur pied : Les loisirs d’East-Hereford inc., qui donnera lieu au Carnaval d’hiver. Pour sa part le Club de chasse et pêche connait son ouverture en 1947 et est toujours en activité. Un club de Motoneige voie le jour en 1972. Les pistes à entretenir sont des éléments importants et la motoneige devient très populaire dans la région.
Fermières et AFÉAS de 1944 à 1977 : Rencontre mensuelle, cours intéressant les femmes, artisanat, cuisine, couture
Jeunes éleveurs : exposition d’animaux, voyage en lien avec l’agriculture débute dans les années 1920. Très actif année 1970 à 2000
Club social
Existant de 1977 à 1990 et le but est de permettre des rencontres, des conférences.
Leurs principales actions : bottin téléphonique, livre de recettes, personnalité de l’année

Inondations : Il y en a eu 1 dans les années 30 mais celle dont je me souviens eut lieu le 15 juin 1943. Tonnerre, éclair, pluie abondante et tous les ponts sont emportés, les poteaux de téléphone, les chemins.

L’électricité est fournie en septembre 1949 et représented bien des commodités pour la maison et la grange. Nous faisions partie de la Corp. De Stanstead.


La Caisse populaire entre en fonction en septembre 1945 chez M Clément Mongeau (le directeur) Le directeur de la caisse fournissait le local jusqu’en 1980. Cette année là, un local voisin de l’école fut construit pour abriter la Caisse populaire.
La Caisse populaire est très active et dessert East-Hereford et Paquetteville donc environ 500 membres.
Et un actif de 5,000,000$ env. Les nouvelles politiques de regroupement à Coaticook ont fait mourir les petites caisses, on a enlevé le service petit à petit. Plus de prêts, plus de carnets, payer les comptes par internet est tout ce qu’il fallait pour diminuer la clientèle et ainsi on procède à la fermeture des portes le 7 marsn dernier………………
Sont encore en fonction une église, une école, un bureau de poste mais pour combien de temps?

Le Courant

Le Courant est publié par la Société une fois par année. Membres de la société, historiens professionnels et amateurs partagent avec les lecteurs le fruit de leurs recherches. Les textes sont disponibles en français et en anglais. La publication de cette revue est rendue possible grâce au soutien de commanditaires locaux que nous remercions avec toute notre gratitude.


Société d'histoire de Coaticook

34, rue Main Est
Coaticook, Québec
819 849-1023
Courriel : info@societehistoirecoaticook.ca

Heures d'ouverture
Du mardi au vendredi :
10 h à 12 h
14 h à 16 h
ou sur rendez-vous.

Droits d'entrée : Aucuns


Dernière mise à jour :
24 novembre 2016

Bases de données

Vous pouvez désormais effectuer une recherche de photos sur nos bases de données en ligne.

Collections

23 000 photos provenant du Progrès de Coaticook • Collection du Coaticook Observer des années 1928 à 1938.(complet plus autres dates éparses) • Collection de l'Etoile de l'Est de 1928 à 1938 au complet plus autres copies éparses • Journal Le Progrès de Coaticook depuis 1950 • Nombre approximatif d'objets ou de spécimens dans la collection: 23000

Services de recherche

Nous pouvons retrouver des personnes ayant habité le territoire ou trouver l'origine de certaines maisons ou bâtiments • Fonds d'archives • Conservation ou restauration • Centre d'information • Bibliothèque • Autre: recherches de photos par thèmes ou d'articles de journaux • Informations généalogiques

 

Merci à nos partenaires pour leur soutien financier