•  
  • Culture Coaticook
  • Société d'histoire
  • Pavillon des arts
  • Musée Beaulne
  • Harmonie
  • Coatic'Art
  • Bibliothèque
 
Entête

Le Courant

Automne 2012 | 14

La journée du marché

La journée du marché Il nest 9h 30, le temps est clair et il fait 30’F. Ce beau matin de janvier 1938, nous sommes vendredi et c’est la journée du marché popur la famille Nichols. C’est dans le quartier nord de Sherbrooke que nous livrons des œufs, de la mcrème, du beurre et 2 ou 3 poules prêtes à cuire. Après notre corvée du matin, notre première tâche est de procurer une casseroe de 18’’ de diamètre met de 4 à 5’’ de haut et de se rendre à la salle à diner. Ici se trouve notre vieux poèle à bois. Il y a de la belle braise car le feu était allumé depuis 5h00. Avec une petite pelle nous mettons de la braise dans notre casserole et ensuite nous l’apportons au garage et nous la glissonsw sous la panà l’huile de la voiture. Après le petit déjeuner ma mère et mon père procèdent à la vérification de la bougie et la choke. Ensuite ma m ère s’assoit derrière le volant et mon pèrer se rend devant la Whippet 1929 pour donner lesw coups de manivelle nécessaires. En temps normal, la voiture démarre et c’est maintenant à ma mère de s’assurer que le moteur n’étouffera pas. Et si ce n’était pas le cas, ce n’état pas juste la braise qui réchauffait l’atmosphère. Parfois il est nécessairde d’aller chercher les chevaux pour tirer la voiture de réussir à la faire démarrer sous la comression.Cette façon de faire fonctionne à tout coup. Après quelques minutes il faut aller chercher une chaudière d’eau chaude pour verser et remplir le radiateur car il n’existe pas d’antigel à cette époque. Une fois les produits chargés c’est à travers les champs que nous conduisons car il y a moins de neige dans le champ que dans le chemin vers Libby Hill. Nous voilà dans le chemin, à la hauteur de Libby Hill. Il y a une clôture de 8 pieds de hauttout le long de la colline. Cette clôture nous protège et empêche la fabrication lames de neige. En bas de la colline le chemin est plus à l’abri car il longe la rivière et il y a moins de vent. À l’occasion, nous sommes restés pris dans la neige et dans cette situation il faut sortir de la voiture et mettre les chaines sur les pneus et pelleter de temps à autre. Il arrive assez fréquemment qu’un voisin ou un bon samaritain nous donnait un coup de main. Les chaînes sont vieilles et usées car nous n’avons pas beaucoup d’argent. Nous sommes à la fin des années de la grande dépression. Nous approchons la ville et il y a plus de circulation et le chemin est de plus en plus beau. Après les livraisons terminées c’est le temps fd’aller au marché public pour acheter de la viande et visiter ds amis et notre famille. Sur le chemin du retour nous complétons nos emplettes à Huntingville puis nous nous redirigeons vbers la maison. Pour terminer la journée, nous sommes obligés de marcher à pied de la colline Libby jusqu’à notre grange our cherche les chevaux et pour ensuite tirer la voiture jusqu’à la maison.

Le Courant

Le Courant est publié par la Société une fois par année. Membres de la société, historiens professionnels et amateurs partagent avec les lecteurs le fruit de leurs recherches. Les textes sont disponibles en français et en anglais. La publication de cette revue est rendue possible grâce au soutien de commanditaires locaux que nous remercions avec toute notre gratitude.


Société d'histoire de Coaticook

34, rue Main Est
Coaticook, Québec
819 849-1023
Courriel : info@societehistoirecoaticook.ca

Heures d'ouverture
Du mardi au vendredi :
10 h à 12 h
14 h à 16 h
ou sur rendez-vous.

Droits d'entrée : Aucuns


Dernière mise à jour :
24 novembre 2016

Bases de données

Vous pouvez désormais effectuer une recherche de photos sur nos bases de données en ligne.

Collections

23 000 photos provenant du Progrès de Coaticook • Collection du Coaticook Observer des années 1928 à 1938.(complet plus autres dates éparses) • Collection de l'Etoile de l'Est de 1928 à 1938 au complet plus autres copies éparses • Journal Le Progrès de Coaticook depuis 1950 • Nombre approximatif d'objets ou de spécimens dans la collection: 23000

Services de recherche

Nous pouvons retrouver des personnes ayant habité le territoire ou trouver l'origine de certaines maisons ou bâtiments • Fonds d'archives • Conservation ou restauration • Centre d'information • Bibliothèque • Autre: recherches de photos par thèmes ou d'articles de journaux • Informations généalogiques

 

Merci à nos partenaires pour leur soutien financier