•  
  • Culture Coaticook
  • Société d'histoire
  • Pavillon des arts
  • Musée Beaulne
  • Harmonie
  • Coatic'Art
  • Bibliothèque
 
Entête

Le Courant

Automne 2013 | 15

La famille Paquette à Dixville

Des francophones à Dixville Les Paquette habitent Dixville depuis six générations. Ils sont venus grossir la petite communauté francophone de Dixville. L’ancêtre de la famille, François, est né en 1848 à Sabrevoie, aujourd’hui Saint-Jean-d’Iberville. Il a épousé Virginie Le Phare avant de venir s’établir à Dixville en 1874 ou 1875. Dix enfants sont issus de ce mariage, trois garçons et sept filles. Un de leurs fils, Édouard, né en avril 1879, épouse Azilda Mailhot en novembre 1892 et va demeurer à Stanhope sur la ferme de Michel Roy. La famille de François habitera une dizaine d’années à Dixville et s’installera ensuite à Stanhope en 1932. Édouard travaillait alors comme bûcheron. Son union avec Azilda donna naissance à sept garçons. Édouard est décédé en 1942 à l’âge de 71 ans et son épouse, elle, est décédée à 74 ans. Tous deux sont enterrés à Stanhope. Un de leurs fils, Oscar Paquette, entra sur le marché du travail alors qu’il était très jeune. Sa situation lui permit de s’acheter une propriété. Il épouse alors Gilberte Primeau. Ils auront un fils, Robert, qui poursuivra de brillantes études en psychologie et qui oeuvrera en milieu carcéral dans la région de Granby. Oscar Paquette était un bon vivant, aimant rire quand c’était le temps mais également toujours prêt à aider. Il est décédé le 30 janvier 1988. Un autre de leurs fils, Albert, né le 17 août 1901, épousera Yvonne Blais, né le 08 juin 1902. Ils se marieront le 13 octobre 1925 à Saint-Herménégilde, lieu de résidence de la future mariée Ils ont le bonheur d’avoir treize enfants dont dix vivants. Albert travaillera comme bûcheron aux États-Unis; par la suite, il occupera un emploi au moulin à scie de M. J.B.Parker et par le suite, à celui de M. Maxime Bégin, tous deux situés à Dixville. Albert Paquette décédé le 13 août 1978 a été inhumé à Dixville. Son épouse, Yvonne, est décédée le 04 mai 1997. Un de leur fils, Raymond, né le 18 août 1929 s’installe à Dixville et travaille comme bûcheron pendant de nombreuses années ainsi qu’à la voirie. Il est l’époux de Thérèse Favreau. Ils auront deux enfants, Pierre, né le 12 mai 1963 et Rachel, née le 15 décembre 1964. Pierre épousera Chantal Charron. Ils ont deux fils, Jessie né en 1992 et Anthony, en 1994. En 1978, Rachel épouse Bruno Audet. Leurs deux filles, Kathleen et Marie-Claude, sont nées respectivement en 1981 et 1982. Raymond Paquette est décédé le 12 décembre 2010. Il est inhumé dans le cimetière de la paroisse de Saint-Mathieu de Dixville. Son fils, Pierre travaille à la Régie intermunicipale de gestion des déchets solides de la région de Coaticook (RIGDSC). Il est conseiller municipal pour les questions familiales et des aînés de la municipalité de Dixville.

Photos individuelles :

François Paquette et son épouse Virginie Le Phare

          François Paquette                              Virginie Le Phare

 

Photos de groupe : quatre générations : François, Édouard, Albert, Maurice

François, Edouard, Albert,

 

Autres photos de groupe.

 photo Paquette

Paquette

Le Courant

Le Courant est publié par la Société une fois par année. Membres de la société, historiens professionnels et amateurs partagent avec les lecteurs le fruit de leurs recherches. Les textes sont disponibles en français et en anglais. La publication de cette revue est rendue possible grâce au soutien de commanditaires locaux que nous remercions avec toute notre gratitude.


Société d'histoire de Coaticook

34, rue Main Est
Coaticook, Québec
819 849-1023
Courriel

Heures d'ouverture
Du mardi au vendredi :
10 h à 12 h
14 h à 16 h
ou sur rendez-vous.

Droits d'entrée : Aucuns

Bases de données

Vous pouvez désormais effectuer une recherche de photos sur nos bases de données en ligne.

Vous pouvez maintenant également faire des recherches dans nos fonds et collections d'archives par le Portail des archives des Cantons-de-l'Est.

Collections

Journaux et photos du Progrès de Coaticook depuis 1950 • Collection du Coaticook Observer des années 1928 à 1938. • Collection de l'Etoile de l'Est de 1928 à 1938.

Services de recherche

Fonds d'archives • Conservation • Bibliothèque • Recherches en archives • Informations généalogiques

Merci à nos partenaires pour leur soutien financier