•  
  • Culture Coaticook
  • Société d'histoire
  • Pavillon des arts
  • Musée Beaulne
  • Harmonie
  • Coatic'Art
  • Bibliothèque
 
Entête

Le Courant

Automne 2005 | 07

À la recherche de la terre Richard Marcoux, pionner de Coatcook

Lino Marcoux Chopin

Je fais de la généalogie depuis quatre ans et je me suis intéressée à mes ancêtres Marcoux, originaires de Coaticook. Ayant lu quelque part (il faut toujours noter ses sources), que Richard Marcoux, cultivateur, était un pionnier de Coaticook, je voulais retrouver où était situé sa terre. Je fais donc appel à la Société d'histoire de Coaticook et je reçois une réponse de M. Léandre Gaudreau. Il m'envoie un article écrit en 1952, par M. Romuald Dumont, secrétaire-trésorier de la ville à l'époque. Cela s'intitule « Une rue sans nom » et dans lequel on lit

Chemin de Compton : chemin situé à l'endroit du chemin de fer, partant de la rue Thornton vis-à-vis la ligne de division entre les lots 25 et 26 du Rang 1 du Canton de Barnston et se dirigeant vers le nord jusqu'aux limites de la ville. À l'origine, ce n'était qu'un chemin privé de 20 pieds de largeur réservé par Richard Baldwin Jr lors de la vente qu'il fit à Richard Marcoux de la première ferme dans Compton.

Ne connaissant rien de l'endroit où aurait pu être situé cette rue, je m'adresse à l'Hôtel de ville de Coaticook pour me faire répondre que M. Dumont est décédé depuis 30 ans. Aucune chance! Je ne suis pas venue de Montréal pour m'en retourner bredouille.

Je descends dans le Bureau de la publicité des droits, situé au sous-sol.

Mme Andrée Bernard me reçoit avec gentillesse et compétence. Ensemble, nous lisons l'article afin de situer l'endroit de cette terre.

Malheureusement les lots 25 et 26 n'existent plus dans le cadastre, il nous faut donc y aller au « pif » c'est-à-dire intuition et/ou déduction. Mme Bernard m'installe dans la petite salle en compagnie de grands volumes que je consulte tout l'après-midi, sans succès. Je trouve, cependant, la vente d'une terre par Richard Baldwin à Joseph Marcoux datée du 12 juin 1874, mais ce n'est pas mon aïeul.
Il me faut donc y retourner le lendemain !
Le vendredi, Mme Bernard me donne le registre des propriétaires ainsi que le lieu de leur propriété et le numéro du contrat ... et je trouve enfin !


Spécificité de l'acte

L'acte est écrit en anglais mais en utilisant toutes les formulations d'un acte écrit en français au XVIIIe siècle et on se surprend à retrouver des termes tel que

his heirs and assigns
ses hoirs et ayant causes

the said vendor divest himself of... le dit vendeur de dévêt de...

il y a une expression écrite en français dans le texte : de ce enquis.
Au moment des signatures, le notaire demande aux parties de signer et, s'ils ne savent pas le faire alors on écrit : de ce enquis. Cette formule date du début du Régime Français.
La terre

voici ce que j'ai trouvé sur l'emplacement de la terre : située à l'ouest de la voie ferrée du Grand Trunk; faisant partie du lot numéro 1 dans le 6e rang du canton de Compton, bornée au nord par la terre de Charles O'Donnell; bornée à l'ouest par celle de Denis Snow; bornée au sud par la limite entre le canton de Barnston et de Compton; contient 12 acres (plus ou moins).
Je joins ici la traduction de l'acte de vente
Achat de terre par Richard Marcoux de Richard Baldwin à Coaticook Le 22 janvier 1877
Par devant Mtre A.C. Chagnon notaire public dûment admis et mandaté pour cette partie du Dominion du Canada, jusqu'ici appelé Bas-Canada, maintenant constituant la Province de Québec et résidant dans le Village de Coaticook dans le district de St-François dans la dite Province : furent présents en leurs personnes M.Richard Baldwin commerçant dans le dit village de Coaticook d'une part et M. Richard Marcoux fermier du canton de Compton, dans le dit district de St-François, d'autre part : le dit Richard Baldwin pour les considérations mentionnées, par les présentes négocie, vend et concède, affecte et transfère transporte et transmet avec garantie contre toutes peines, dettes hypothécaires, douaires ou donations, substitutions, aliénations ou « encumbrances » de quelques sortes envers le dit Richard Marcoux, à ce sujet acceptant pour lui-même ses hoirs et ayant causes : qu'une voie ou partie du terrain situé et étant dans le dit canton de Compton, connu comme toute la partie du terrain situé à l'ouest du Grand Trunk Railway; faisant partie du lot numéro un dans le sixième rang du dit canton de Compton : borné comme suit à savoir : sur le côté est par le dit Grand Trunk Railway, au nord par celui de Charles O'Donnell, à l'ouest par Denis Snow, et au sud par la ligne limite entre le dit Township de Compton et le canton de Barnston, « supposed to contain » doit contenir cent vingt acres de terre, plus ou moins; avec toutes les améliorations qui en ont été faites ainsi que les dépendances. En échange, le dit Richard Baldwin s'engage à donner et concéder au dit troisième jour d'octobre dix-huit cent soixante-dix et accepté par le dit vendeur. En faveur de quoi le dit vendeur se dévêt de tous ses droits quels qu'ils soient dans, envers et sur la dite terre ainsi que les immeubles vendue et remet au dit acheteur ses hoirs et ayant causes plein pouvoir d'en jouir et disposer comme bon lui semble. Et pour l'exécution des présentes les dites parties ont élu domicile à leurs résidences respectives plus haut mentionné. Fait et passé, dans le dit village de Coaticook, dans l'étude du dit notaire soussigné, le vingt-deuxième jour de janvier, en l'an de grâce mil huit cent soixante-dix-sept, sous le numéro deux mil cent quatre dans les actes des minutes dans l'étude ci-haut mentionné. En foi de quoi le dit Richard Marcoux, ayant déclaré à moi, notaire, ne savoir signé son nom, de ce enquis, a fait sa marque par une croix et le dit vendeur signé avec moi, notaire. Ces présentes ont été bien lus suivant l'ordonnance. Signé : Richard Baldwin Richard X Marcoux : A.C. Chagnon N.P Copie de l'acte demeurant dans mon étude.

Avec tous ces renseignements, nous avons conclu que cette terre située sur le Chemin Thomton fait maintenant partie de celle de M. Réal Sage. C'est un endroit magnifique et je suis heureuse de l'avoir vu.


Mon aïeul Richard Marcoux
Venu à Compton avec sa famille (on note le mariage de sa sueur Philomène avec Amédée Lamerise, le 10 juin 1861), il est cultivateur d'abord à Compton où il épouse Hermine Ménard le ler mai 1866 à St-Thomas d'Aquin. Ils ont un fils : Joseph.

Il se marie une seconde fois avec Lumina Plante le 18 avril 1871, à St-Edmond de Coaticook. De ce mariage, ils ont eu 8 enfants dont des jumeaux. Ce sont : Léonie, Richard Homère (mort à l'âge de deux ans), Oscar et Omer, Joseph Eugène Hubert (qui a toujours porté le nom de Albert), Louiska, Ernestine et Blandine.

Le 22 janvier 1877, il achète la terre de M. Baldwin pour un montant de 1 200$. Il revend cette terre à Dame Jane Francis probablement quand il devint veuf. Son épouse décède le ler septembre 1905 à l'âge de 53 ans. Il s'établit au village et meurt le 27 octobre 1926 à l'âge de 83 ans et 9 mois. Les témoins lors de l'inhumation sont ses fils Albert (mon grand-père) et Joseph ainsi que J. A. Gilmour, Alcide Marcoux et Alphonse Truchon.

Il me reste encore beaucoup de recherches à poursuivre dans la région de Coaticook et je tiens à remercier toutes les personnes qui m'ont aidé dans celle-ci.

Le Courant

Le Courant est publié par la Société une fois par année. Membres de la société, historiens professionnels et amateurs partagent avec les lecteurs le fruit de leurs recherches. Les textes sont disponibles en français et en anglais. La publication de cette revue est rendue possible grâce au soutien de commanditaires locaux que nous remercions avec toute notre gratitude.


Société d'histoire de Coaticook

34, rue Main Est
Coaticook, Québec
819 849-1023
Courriel : info@societehistoirecoaticook.ca

Heures d'ouverture
Du mardi au vendredi :
10 h à 12 h
14 h à 16 h
ou sur rendez-vous.

Droits d'entrée : Aucuns


Dernière mise à jour :
26 mai 2017

Bases de données

Vous pouvez désormais effectuer une recherche de photos sur nos bases de données en ligne.

Vous pouvez maintenant également faire des recherches dans nos fonds et collections d'archives par le Portail des archives des Cantons-de-l'Est.

Collections

Journaux et photos du Progrès de Coaticook depuis 1950 • Collection du Coaticook Observer des années 1928 à 1938. • Collection de l'Etoile de l'Est de 1928 à 1938.

Services de recherche

Fonds d'archives • Conservation • Bibliothèque • Recherches en archives • Informations généalogiques

Merci à nos partenaires pour leur soutien financier